Approche collective et citoyenne du risque canicule

L’intelligence des risques : l’exemple du risque canicule

La canicule a déjà bouleversé la vie de milliers de personnes : en 2003,  15 000 morts en France et 70 000 en Europe. Depuis les épisodes caniculaires se multiplient et augmentent en fréquence, ainsi en 2019 : presque 46° dans le Gard (record absolu selon Météo-France). Dans le reste du monde, les vagues de fortes chaleur et épisodes caniculaires ont causé des dégâts encore plus spectaculaires, feux de forêts en Californie, insectes en Asie, sécheresses en Afrique. Tout ça augure de conséquences catastrophiques à venir en France et en Europe (IPCC, 2018).

Conséquences d’abord sanitaires : forte mortalité, urgences surchargées, déshydratation et augmentation des risques pour les plus fragiles (personnes âgées, nourrissons, malades chroniques, SDF, etc.). Conséquences aussi sociales : habitats insalubres, isolement social, précarité accrue, conditions de travail difficiles notamment dans le bâtiment et l’agriculture. Conséquences sur la faune et la flore également : réchauffement des eaux, mortalité accrue des organismes aquatiques, sécheresses, feux de forêts, extinction de certaines espèces. Conséquences organisationnelles enfin : maisons et routes fissurées, perturbations des transports mais également forte baisse de l’activité économique.

La multiplication/ le télescopage des crises actuelles (sanitaires, climatiques, etc.) rend nécessaire la capacité à développer de nouvelles approches permettant d’envisager les risques de manière transversale, à partir d’une approche coordonnée entre les acteurs concernés, pour faire face à l’incertitude. Ces approches doivent s’appuyer sur l’anticipation, la co-construction, l’adaptation et la capacité à s’exercer à la créativité (Lagadec, 2015). Comme le montre le contexte paradigmatique de la Covid-19, l’anticipation du risque est cruciale et c’est elle qui permet de mettre en place une gestion participative où tous les acteurs concernés et les habitants peuvent prendre part aux solutions préventives et adaptatives de l’échelle locale à l’échelle nationale.

Participation, concertation, innovation sociale et territoriale pour la gestion des crises et des risques : l’apport du design social

C’est pour cela que nous préconisons d’initier tout de suite une démarche d’anticipation de ce risque et de mise en œuvre d’une démarche d’innovation sociale et territoriale en s’appuyant sur différentes disciplines. Le design social – qui depuis des années, conçoit des projets pour mais surtout avec les populations – et les sciences participatives – qui impliquent les citoyens dans l’élaboration des savoirs théoriques et pratiques sont les disciplines que nous privilégions.

Dans une perspective de recherche et conception participatives, notre objectif est de définir des objectifs communs à atteindre, avec les acteurs concernés par ce risque, en lien avec les initiatives locales des citoyens, dans une ouverture à l’interdisciplinarité et au dialogue interprofessionnel. Notre démarche vise ainsi à développer des outils de coordination entre les acteurs et les initiatives à la fois individuelles et collectives, et de nouveaux services en lien avec initiatives de populations (cartographie / plateforme d’information, etc.). Ancrée dans une dynamique itérative, elle s’inscrit dans un premier temps, dans le territoire de l’Occitanie en vue de prototyper des pistes de solutions à partir d’une échelle locale, avant d’élargir à d’autres acteurs à l’échelle nationale.

Notre démarche : Mémoire, Prévention, Action

Si, collectivement, nous parvenions à constituer une mémoire collective du risque canicule, nous pourrions nous redonner les moyens de nous préparer à ce risque et d’affronter les situations difficiles à venir plutôt que de devoir les subir. C’est pourquoi, aujourd’hui nous faisons appel à vous ; associations, élus, responsables publics, acteurs du secours, chercheurs, soignants, travailleurs et citoyen afin que vous nous aidiez dans cette démarche collective et nécessaire !

Devenir membre de l'Observatoire

En nous rejoignant, vous pourrez :

  • Être un.e acteur.rice du risque canicule.

  • Participer au projet ANR-INPLIC WP5 à travers l’Observatoire Participatif du Risque Canicule.

  • Partager avec la communauté des articles, des photos, des vidéos ou des contacts pouvant aider dans la recherche sur le risque canicule

  • Agir en diffusant des informations sur le risque canicule autour de vous.

Devenir membre de l'Observatoire Participatif du Risque Canicule :

21 signatures

Utilisations des données :

Informations visibles sur le site : Nom, prénom, structure / Information confidentielle : Adresse email

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Dernières Signatures
21 Camille Martinet Lyon 69007 Juin 17, 2021
20 Eric JUPIN Bordeaux 33000 Chef de projet Avr 23, 2021
19 Julie Roturier Bordeaux 33000 Chargée de mission Agenda 21 Avr 22, 2021
18 Chadli Yaya Québec G1V 1K3 PHD student Avr 18, 2021
17 Cyril ORENGO Nîmes 30000 Doctorant Mar 12, 2021
16 Paul-Henri richard TROYES 10000 Université de Technologie de Troyes Chaire Gestion de crise Jan 15, 2021
15 Mathieu BERGEROT Nages et Solorgues 3014 Jan 12, 2021
14 Lhoussaine NOUALI NIMES 30900 Jan 11, 2021
13 Isabelle Huart Blaton 7321 Jan 11, 2021
12 MARIE CASSARD Castries 34160 Aucune Jan 11, 2021
11 Danielle Dufour Saint-lô 50000 Aucune Jan 11, 2021
10 Gabirel Boudard Paris 75 000 Aucune Jan 11, 2021
9 Vincent Bouhours Conflans Sainte Honorine 78700 Education Nationale Jan 07, 2021
8 Lucie Anton Mus 30121 Aucune Jan 06, 2021
7 Sophie TINLAND Villeurbanne 69100 Esaa la Martiniere Diderot Déc 18, 2020
6 Guillaume DELATOUR TROYES 10000 UTT Déc 17, 2020
5 manon poujol Parignargues 30730 CNAM Déc 07, 2020
4 Marie-Julie Catoir-Brisson Nov 23, 2020
3 Béatrice Gisclard Nov 20, 2020
2 Clément BONET Nov 20, 2020
1 Manuel Zacklad Nov 20, 2020

Les territoires et les entreprises
qui nous soutiennent :

Formulaire de partage de contenu

Merci de partager vos photos, vos vidéos et vos sons via un lien (wetransfert ou autre).